Skip to content

SFR réinvente le Smartphone dans les campagnes multicanales

Ecrit par Arnaud le 22 octobre 2012

Nouveauté dans la perception du Smartphone en tant que support de communication : le 30 septembre 2012 à 20h30, une première publicité de l’opérateur mobile SFR avertissait ses téléspectateurs de préparer leur téléphone pour « tagger » une publicité à venir un peu plus tard lors de la même page publicitaire, à l’aide de l’application Shazam.


Une fois prêts, les téléspectateurs pouvaient alors « Shazamer » le spot en question, pour se retrouver au cœur du studio SFR, dans lequel se déroulait un concert de la chanteuse Mai Lan, au centre de l’histoire du spot publicitaire.

C’est à l’occasion des 25 ans de la marque que cette campagne a permis aux « TVnautes » de découvrir son offre de réseau Dual Carrier, et de gagner des places de concerts, ou encore de partager leur expérience inédite sur les réseaux sociaux.

 

Cette nouvelle expérience souligne tout l’intérêt des Smartphones lorsqu’ils sont utilisés de manière innovante au cœur du mix média lors de campagnes de communication, et d’autant plus après qu’une étude Gfk ait annoncé que 59% des français détiendraient un Smartphone à la fin de l’année 2012.

La campagne se fait l’écho d’une tendance aujourd’hui en plein développement qu’est celle du «multitasking», terme faisant référence à l’utilisation d’au moins deux supports médias au même moment (TV-Smartphone, TV-Tablette, TV-Ordinateur, etc.). Selon la société de mesure d’audience Nielsen, 59% des téléspectateurs français équipés à la fois d’un Smartphone et d’une télévision pratiquent ce multitasking. Une aubaine pour les marques qui cherchent à prolonger l’expérience de la marque avec leur public à l’aide d’un outil plus personnel et plus direct qu’est le téléphone mobile.

Une étude de juin 2012 réalisée par l’IAB révèle qu’en France, 63% des téléspectateurs ont consulté un autre écran que celui de la télévision la dernière fois qu’ils l’ont utilisé. L’autre support le plus utilisé étant le Smartphone (45%) et en second celui de la tablette (30%), il paraît logique que les marques cherchent de plus en plus à utiliser ces outils mobiles comme nouvelle composante de leurs campagnes de publicité. D’autant plus lorsqu’on apprend dans l’étude « The Multiscreen Marketer » que les téléspectateurs mémorisent plus facilement une publicité en multipliant les écrans pour les consulter.

Selon Comscore, les nouveaux téléspectateurs recherchent du contenu en ligne pour enrichir l’expérience traditionnelle offerte par la TV. Il existe donc une réelle demande des utilisateurs dans ce qui s’avère être de la multiplication de supports médias, et les rend plus réceptifs à une campagne multicanal.

Cette nouveauté dans le mode d’utilisation des téléphones mobiles dits « intelligents » nous rappelle d’autres campagnes où le Smartphone devient une extension du support d’origine :

  • Utilisation du flashcode d’une affiche publicitaire pour se rendre sur une page événementielle,
  • Création d’un catalogue IKEA proposant une expérience de réalité augmentée, en visualisant des mises en scènes à partir des photos visibles sur les pages,
  • Utilisation du mobile dans la campagne de promotion du film Buried (2010) où un jeu sur Internet nous demandait notre numéro de téléphone pour « jouer » avec le héros, enfermé dans un cercueil avec pour seul moyen de communiquer un téléphone portable.

Et voici la vidéo du catalogue d’IKEA en réalité augmentée :

Aujourd’hui, le média préféré des français reste la télévision (58%) et le Smartphone un support d’accompagnement. Mais une utilisation de plus en plus fréquente de ces mobiles laisse penser que les campagnes novatrices à l’image de celle d’SFR pour son offre Dual Carrier seront de plus en plus nombreuses, faisant évoluer l’utilisation et la perception que les consommateurs ont de leurs appareils.

Articles liés

Commentaires

Aucun commentaire pour cet article.

Trackbacks

  1. ViralGames

Ajouter un commentaire

Required

Required

Optionnel