Skip to content

Internet plus qu’un échange, un business !!

Ecrit par Vincent le 30 décembre 2011

 

Le saviez-vous :

Apparu en 1992, Internet a promu un véritable changement aussi bien dans nos vie personnelles, que professionnelles, nous permettant un libre accès à d’immenses sources d’informations. Cet Internet que nous connaissons est sur le point de changer.

Tout d’abord parlons de l’internet illimité (limité) :
Grâce à l’avènement de Free sur le marché Internet, l’offre d’Internet illimitée est devenue incontournable en France. Mais les conditions d’utilisation commencent à changer.

Tout d’abord, il y a eu la grande réunion des FAI ( Fournisseurs d’accès Internet ) français (Orange, Bouygues, ect…) qui ont voulu nous faire croire que leurs infrastructures ne supportaient plus le flow d’internautes présents maintenant sur la toile, dans le but de restreindre nos transferts de données, et bien sûr garder le même prix.
Ensuite, très récemment, Orange a mis en place une limitation sur upload. Si vous êtes abonné Orange, depuis quelques semaines vous ne devez pas dépasser plus d’ 1To d’envoi de données. Nikopik.
Et maintenant, nous venons d’apprendre que Numéricâble applique depuis plusieurs mois un bridage systématique de votre connexion si vous recevez un e-mail d’Hadopi (justifié ou non). Cette dernière pratique laisse à penser un filtrage des e-mails reçus par les abonnés Numéricâble. Nikopik.

Justement cette dernière phrase lance mon deuxième sujet, la vie privé.
Depuis quelques mois nous entendons parler de DPI, Hadopi, SOPA ect… je vais vous expliquer.

Pour commencer les DPI (Deep packet inspection), sont des outils permettant le filtrage de toutes les connexions Internet d’un territoire. Cela permet de savoir tout ce que l’on fait sur Internet, donc aucune vie privé. Dernière utilisation en date, la Lybie. Les DPI, de par leurs utilisations, enfreignent les droits de l’homme, mais ils sont vendus principalement par des entreprises françaises, cherchez l’erreur. Certains indices laissent à penser que ces outils sont utilisés sur notre sol, en bien ou en mal à vous de vous faire une opinion : Korben

Fer de lance de notre président, Hadopi est l’institution qui a le devoir de freiner les téléchargements illégaux. Notre gouvernement annonce un franc succès, jusqu’à il y a quelques jours où il admet implicitement le flop de cette loi : Nikopik.
De nombreux outils pour contourner cette législation sont disponibles, mais notre cher président revient à la charge avec une version 3 en préparation portant sur les sites de streaming.

SOPA (Stop Online piracy act) maintenant. Je tenais à en parler, même si vous n’en avez pas trop entendu à ce sujet. Cela se passe outre Atlantique. Le parlement américain est sur le point de voter cette loi. Pour résumer, Sopa est Hadopi puissance 1000. Cette loi a pour but de donner le droit de censure aux grands industriels de la culture, ils pourront donc sans préavis ni jugement bloquer le nom de domaine du site en question sur le territoire américain, forcer les moteurs de recherche à le supprimer de leurs résultats et pour finir bloquer les comptes en banque du dit site, même à l’étranger. C’est exactement ce qui s’est passé avec Wikileaks, sans que la loi ne soit votée. Les peines encourues pour le non-respect des droits d’auteur ont été revues à la hausse. Pour faire simple, je cite « Si vous postez une vidéo avec une musique en fond ou que vous chantez vous-même une chanson, et que vous n’avez pas les droits de cette musique, vous risquez 5 ans de prison. » Nikopik.

Une loi sur le téléchargement illégal est en préparation à l’union européenne. Aucune information précise à ce sujet, elle est préparée sous silence depuis plusieurs mois.

Comme quoi la démesure est toujours de l’autre côté de l’atlantique, mais elle finira par venir chez nous. Je ne m’oppose pas à la protection des droits d’auteur mais depuis maintenant quelques années, nous avons laissé 1 doigts aux ayants droit, si ces lois sont votées, nous perdrons la main. Quelle est la prochaine attaque ?

Pour plus d’informations détaillées, Owni ne perd rien de tout ça : Owni.

Si vous ne le saviez pas, maintenant, vous êtes au courant.

Articles liés

Commentaires

Aucun commentaire pour cet article.

Trackbacks

  1. ViralGames
  2. Dal Maso Vincent
  3. Guillaume Durand

Ajouter un commentaire

Required

Required

Optionnel